tumultuer


tumultuer

⇒TUMULTUER, verbe intrans.
Vx. Faire du tumulte; s'agiter en tumulte. Tous les lieux publics se dégorgeaient à la fois dans la rue. La chaussée moutonnait; des gens tumultuaient chez un marchand de tabac pour allumer leurs cigarettes et leurs pipes (HUYSMANS, Sœurs Vatard, 1879, p. 143).
Prononc.:[], (il) tumultue [-ty]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1355 « s'agiter avec bruit et confusion » (BERSUIRE, Tite Live, ms. Ste Genev., f° 378b ds GDF.); 2. 1552 « s'agiter avec fracas (de la mer) » (RABELAIS, Quart Livre, 18, éd. R. Marichal, p. 103); 3. 1588 se tumultuer « se soulever (d'un peuple) » (VIGNIER, Bibl. hist., I, 675 ds GDF.). Empr. au lat. tumultuo « être agité, faire du bruit » et tumultuari « être dans le trouble; s'agiter, faire du bruit », dér. de tumultus (v. tumulte).

tumultuer [tymyltɥe] v. intr.
ÉTYM. V. 1360; lat. tumultuare, de tumultus. → Tumulte.
Vx. Faire du tumulte; s'agiter (encore chez Huysmans).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tumultuer — ou faire tumulte, Tumultuare, et Tumultuari. deponens …   Thresor de la langue françoyse

  • tumultuer — (tu mul tu é) v. n. S agiter en tumulte. HISTORIQUE    XVIe s. •   La mer commencea s enfler et tumultuer du bas abysme, RAB. Pant. IV, 18. •   Le peuplen avoit pas occasion de tumultuer, CALV. Inst. 865. ÉTYMOLOGIE    Lat. tumultuari, de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bourrasque — [ burask ] n. f. • 1548; de l it. bur(r)asca, du lat. boreas « vent du nord » ♦ Coup de vent impétueux et de courte durée. ⇒ orage, tempête, tornade, tourbillon, tourmente. Le vent souffle en bourrasques. Une bourrasque de pluie. « Elle entre… …   Encyclopédie Universelle